Les détecteurs sans-fils permettent d’utiliser un nombre infini de détecteurs sur votre installation (Détecteurs de mouvements, mais aussi détecteurs d’ouvertures de portes, etc.. )

Le matériel

Pour ce tuto, j’ai utilisé :

  • Un récepteur 433Mhz (acheté ici)
  • Un détecteur de mouvements sans-fil 433Mhz ( acheté ici )
  • Ou bien un détecteur d’ouverture de porte sans-fil 433Mhz( acheté ici )

L’installation

Connectez le récepteur 433Mhz selon le schéma suivant :

Récepteur RF 433Mhz Raspberry Pi

Le software

J’aurais souhaité faire cette partie directement en NodeJS, mais je n’ai pas trouvé d’équivalent à RCswitch-pi. Le code de détection est donc en C, et communique avec la base de donnée en faisant des requêtes HTTP avec libcurl.

Update, nouveau tutoriel : Désormais je reçois les signaux directement depuis un arduino, cela permet de ne pas surcharger le CPU du raspberry pi

Installez libcurl avec la commande suivante :

apt-get install libcurl4-openssl-dev

Vérifiez que WiringPi et Rcswitch-pi sont bien installés sur votre Raspberry. Si non, installez-les comme dans le tuto 9# !

Le code

J’ai utilisé un script de NinjaBlocks que j’ai adapté !

Le code ci-dessous est à titre indicatif et pour comprendre, mais vous pouvez télécharger la dernière version de Gladys, et tout sera inclus dedans !

Sinon vous pouvez aussi télécharger le zip avec tous les fichiers ici

Pour installer le zip manuellement, décompressez le ( par exemple dans “home/pi”), puis placez vous dans le dossier, puis faites un “make”

Pour lancer le code, lancer la commande (dans le répertoire) :

sudo ./RFSniffer

Explication : Ici le programme attend sans fin un signal 433Mhz, dès qu’il en reçoit un il envoit l’ID du capteur avec un requête HTTP, pour informer Gladys !

Conclusion

Maintenant que nous sommes capable de recevoir des signaux 433Mhz sans-fil, notre plateforme Gladys est 100% sans fil ! Et compatible avec les capteurs de mouvements conventionnels.