Le Projet

L'objectif est de construire un système similaire à l'assistant JARVIS du film Iron Man, capable de gérer la maison, vous réveiller au bon moment, vous prévenir quand il faut partir pour être à l'heure en fonction du trafic, etc...

Vous allez me dire : plein de projets existent déjà! et pourtant ça ressemble bien souvent à du bricolage!

En fait, je pars sur une toute autre approche. Bien souvent, les projets JARVIS sont des sortes de siri, l'utilisateur pose une question ("Quel temps fait-il ?"), le système analyse la voix, et fournit une réponse. Le problème, c'est que la reconnaissance vocale, en 2015, c'est pas encore ça... et encore moins sous linux.

Alors j'ai pris le problème à l'envers : Et si au lieu que ça soit l'homme qui sollicite vocalement l'assistant, ça soit l'assistant qui sollicite l'homme au bon moment ? C'est à dire qu'au lieu que ce soit l'utilisateur qui pose une question, ça soit l'assistant qui prenne la parole, ou fasse une action, pour aider l'utilisateur.

Imaginons un scénario :

Ainsi, au lieu d'un système passif qui attend des commandes de l'utilisateur, nous avons ici un véritable assistant qui aide l'utilisateur au quotidien en prenant des iniatives. Et ce n'est pas futuriste ! Toutes les technos citées ci-dessus existent...

Gladys est entièrement Open-Source et disponible sur GitHub. Vous pouvez très simplement l'installer chez vous !

Le projet vous plaît ? Parlez-en autour de vous, chaque partage, chaque tweet peut faire la différence, et permet de faire connaître le projet, et donc de le faire avancer. Merci d'avance !

Pour suivre le projet : M'inscrire à la newsletter.

Le matériel

Gladys étant écrite en Node.js, elle fonctionne sur à peu près toutes les plateformes : Linux, Mac, Windows. ( et même sur un serveur !) Cependant, pour un maximum d'interactions domotique, il est plus intéressant d'installer Gladys sur un Raspberry Pi.

Le Raspberry Pi

Pourquoi faire tourner Gladys sur un Raspberry Pi ? Un Raspberry a de nombreux avantages :

Si vous n'avez pas de Raspberry Pi, le mieux est de commencer avec un kit de démarrage contenant tout le matériel.

Un Arduino

Le Raspberry permet certes de faire de l'électronique avec les ports GPIOs, mais celui-ci reste limité lorsqu'il s'agit de faire du "temps réel", car cela sature le CPU du Rpi. Pour des tâches comme attendre un signal radio fréquence, rien ne vaut un Arduino. Et vu le prix d'un arduino (4€ environ), on aurait tort de s'en priver ! L'arduino est branché en USB au Raspberry Pi pour communiquer avec lui.

Des prises télécommandées

Pour pouvoir contrôler des appareils divers et variés (lampes de bureaux, postes de radio, cafetière), les prises télécommandées sont parfaites ! Avec un prix assez raisonnable (20€ les 4 prises), le contrôle se fait avec un petit émetteur 433Mhz branché au Raspberry sur les ports GPIOs.

Les lumières

Comment contrôler l'éclairage de la maison de façon plus poussée qu'avec les prises télécommandées qui ne permettent que de faire 'On' et 'Off' ? Avec des ampoules connectées ! Les plus connues sont les Philips Hue, qui sont de très bonne factures. On trouve aussi les lampes Milight chinoises pour environ 20€. Ces lampes sont contrôlable en Wi-Fi, et permettent de faire de nombreuses choses : changer de couleurs, changer d'intensité, flasher, etc...

Les capteurs

Comment savoir si l'utilisateur est chez lui ? Dans quelle pièce il est ? Rien de mieux qu'un détecteur de mouvement sans-fil standard d'alarme pour détecter les mouvements dans la maison, et donc la présence d'un utilisateur.

Au niveau de la réception, elle se fait avec un récepteur 433Mhz branché à un arduino, qui prévient Gladys via le port USB du Raspberry lorqu'il y a un mouvement.



Commentaires :

Laisser un commentaire :